Mes conseils pour lire en anglais

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous donner mes conseils pour se lancer dans la lecture en VO, et plus spécifiquement dans la lecture en anglais. Je n’ai pas la prétention de dire que ces conseils seront révolutionnaires, puisque nous n’avons pas tous le même niveau en anglais ni le même rapport avec cette langue. Si je vous fais cet article aujourd’hui c’est parce que je me suis découvert une passion pour cette langue, et que je commence de plus en plus à l’apprivoiser en quelque sorte. J’espère que cet article vous plaira et surtout vous aidera. N’hésitez surtout pas à me dire si mes conseils fonctionnent pour vous, à me faire partager les vôtres, et surtout à me dire si ce genre d’article vous plaît afin que je puisse vous en proposer d’autres.

 

Conseil n°1 : Commencer petit

Cela semble logique, mais je ne vous conseille pas de commencer avec une brique de 1000 pages comme premier livre en VO, sinon vous allez vite vous décourager ! Commencez plutôt par des contes pour enfants car le vocabulaire sera forcément plus simple.

Commencez aussi par de la poésie, parce que même si vous n’êtes pas sensible à cela, les textes seront globalement assez courts, donc un peu tous les jours vous fera quand même progresser, sans pour autant avoir l’impression de beaucoup lire d’un coup. De nombreux recueils de poèmes sont disponibles en VO, alors n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil, vous trouverez forcément votre bonheur !

Il existe aussi des livres bilingues français/anglais, où vous aurez le texte en anglais et sa traduction française sur l’autre page. Je n’ai jamais testé cette méthode, donc je ne peux pas vous dire si cela fonctionne réellement ou pas.

 

Conseil n°2 : Commencer avec un livre que vous avez déjà lu en français

Ce conseil est tout simple, mais on n’y pense pas forcément. Le fait de lire un livre en VO alors que vous l’avez déjà lu et apprécié en français va vous permettre de déjà connaître l’histoire, la fin, ainsi que les personnages, et vous pourrez donc vous concentrer plus aisément sur la partie vocabulaire.

Je ne possède pas énormément de livres en anglais, mais pour la plupart d’entre eux, ce sont des livres que j’ai déjà lu en français et que j’avais beaucoup aimé.

 

Conseil n°3 : Ne pas buter sur les mots inconnus et fuir le dictionnaire

Quand on lit en anglais, c’est tout à fait normal de ne pas connaître tous les mots. Cela peut vous sembler bizarre que je vous dise de fuir le dictionnaire, surtout quand on tombe sur un mot inconnu, mais mon conseil serait de ne pas vous focaliser uniquement sur les mots inconnus. Ce que je faisais au début, c’était de chercher dans le dictionnaire tous les mots inconnus dès que j’en lisait un. Or, cela casse complètement votre rythme de lecture. Ce que je vous conseille plutôt, ce serait de ne chercher dans le dictionnaire que les mots inconnus à partir du moment où vous ne comprenez pas le sens de la phrase. Si vous lisez un mot inconnu mais que vous comprenez quand même la phrase en général, ce n’est pas vraiment la peine (selon moi) d’utiliser un dictionnaire.

 

Conseil n°4 : Lire et entendre le livre pour faciliter la compréhension

Il existe aujourd’hui énormément de livres audio, et dans toutes les langues. Si vous arrivez mieux à comprendre une langue étrangère quand vous l’entendez et la lisez en même temps, je ne peux que vous conseiller cette méthode. Le fait de lire dans une langue qui ne vous est pas spécialement familière et en même temps de l’entendre parlé peut-être un bon moyen pour vous d’améliorer votre vocabulaire, puisque vous allez avoir à la fois la prononciation et l’orthographe (c’est également ce que je vous conseille de faire si vous souhaitez regarder des séries en version originale).

Je suis personnellement sceptique quant aux livres audio, parce que je préfère lire que d’entendre un livre. Mais si cela ne vous dérange pas, foncez !

 

Conseil n°5 : Persévérez !

Je crois que là, niveau conseil banal, on ne pourra pas faire mieux ! Mais la persévérance sera votre meilleure alliée. Plus vous vous entraînerez à lire en anglais, plus votre compréhension en sera facilitée, et plus votre lecture sera fluide ! On ne peux pas comprendre tout un livre en VO du premier coup, à moins d’être bilingue, mais dans ce cas-là, cet article ne vous servira pas à grand chose malheureusement.

Alors, ne vous découragez pas si vous n’y arrivez pas, peut-être que vous n’avez pas encore trouvé le bon livre ou alors que vous avez mis la barre trop haute. Mais croyez-moi sur parole, vous y arriverez un jour, et il n’est pas trop tard pour vous y mettre tout de suite.

Publicités