J’ai relu la saga Hunger Games : une bonne idée ?

Hello !

Il y a quelques semaines débutait une énième panne de lecture pour moi. Les livres attendant d’être lus ne manquaient pas dans ma bibliothèque (un peu plus de la moitié, oupsi), mais rien ne m’attirait vraiment sur le moment, et j’ai vite compris en faisant une liste mentale de tous les livres que je voulais relire que j’avais envie de replonger dans une bonne dystopie comme j’aime ! Mon choix s’était donc porté sur Hunger Games, que j’ai lu (et relu pour le premier tome) une fois, mais cela commençait à remonter un peu, j’avoue.

Cependant j’avais toujours en tête le très mauvais souvenir laissé par le tome 3 (que j’avais limite détesté, oui oui), et j’avais peur de me replonger dedans et encore une fois terminer la saga sur une mauvaise impression. Mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, et entre temps j’ai appris que le préquel de la saga sortait bientôt alors c’était l’occasion. Et vous allez voir, c’était une très bonne idée. 

Attention, cet article contient des spoilers. Si vous n’avez pas encore lu cette saga ou n’avez pas encore terminé la lecture du tome 3, je vous invite à arrêter votre lecture ici.

Avez-vous besoin d’un résumé de la saga ? Si vous lisez ceci, je pense que non, mais je ferai quand même un petit rappel de l’histoire : on se situe dans une Amérique post-apocalyptique, plus précisément à Panem qui est divisée en 12 districts. Suite à une tentative de rébellion de la part des districts 74 ans plus tôt, le Capitole a entrepris d’organiser chaque année les Hunger Games, jeu télévisé dans lequel un garçon et une fille entre 12 et 18 ans est tiré au sort dans chaque district pour un combat à mort dans lequel il ne doit rester qu’un seul survivant. Nous retrouvons Katniss, une adolescente de 16 ans qui se porte volontaire lors des Jeux à la place de sa sœur, Prim.

Pour en revenir à mon bilan, c’est sans grande appréhension que j’ai entamé ma lecture du tome 1, ma seule « crainte » était que mes goûts aient évolué depuis et que l’histoire ne me plaise plus autant qu’avant. Malgré tout, je dois dire que j’ai littéralement dévoré ce tome ! En effet, j’ai pris plaisir à non seulement me replonger dans l’univers des Jeux – assez malsain il faut le dire, parce que bon, aimer regarder à la télé des enfants s’entre-tuer, c’est moyen moyen –, mais retrouver et même redécouvrir certains personnages, mais ça on en reparle un peu plus tard. Pour le coup je n’ai pas grand-chose à dire de plus concernant ce tome, je n’ai pas spécialement (re)découvert de nouveaux éléments que j’aurais pu louper avant.

Concernant le tome 2, c’était pour moi un peu la même chose, si ce n’est que j’ai trouvé la deuxième partie du roman consacrée aux Jeux vite expédiée. Si on regarde la durée de ceux-ci, c’est normal, cependant il est vrai que la Tournée de la victoire prend énormément de place (et peut-être trop ?) en début de roman, et j’ai quand même remarqué que cela était moins gênant dans le film. D’un côté cela introduit ce que l’on s’apprête à retrouver dans le dernier tome de la trilogie, mais j’ai trouvé ce second livre beaucoup plus court en termes d’action que le premier. Finalement, certes je l’ai beaucoup aimé, mais moins que le premier tome, contrairement ) ce que je pensais avant ma relecture.

Le tome 3 a été une vraie surprise, et une bonne. Comme je vous le disais plus haut, je n’avais franchement pas apprécié ma lecture à l’époque, et je me souviens que ma lecture avait été un peu chaotique. On a quitté les Jeux et on est plongé en pleine rébellion. Alors qu’on se le dise, ce tome n’est toujours pas mon préféré de la trilogie, mais je me suis surprise à bien aimer ma lecture. Et cela grâce à un personnage en particulier : Gale. Si j’avais bien aimé ce personnage avant, je l’ai complètement redécouvert durant ma relecture, et j’irais même jusqu’à dire qu’il est devenu mon personnage préféré de la saga, et rejoint mon top des personnages masculins préférés (un article sur le sujet vous intéresserait-il ?). J’aime ce personnage qui n’aime pas qu’on lui dicte quoi faire, et qui n’hésiterait pas à se sacrifier pour se battre pour une cause qui lui semble juste. J’ai plus d’une fois pensé vouloir être à la place de Katniss, même rien que pour le choisir à la fin (#TeamGale). D’ailleurs, parlons-en, pourquoi elle ne le choisit pas alors que ça crève les yeux qu’ils s’aiment et qu’ils sont faits pour être ensemble ? Suzanne Collins, si un jour vous lisez ceci, est-ce qu’on pourrait avoir une fin alternative ?

Toujours est-il que j’ai eu cette fois-ci l’impression de n’avoir jamais lu ce tome, ou du moins que je l’ai un peu (beaucoup) lu en diagonale la première fois. J’avais oublié plein d’éléments, et j’ai même été surprise par moments parce que je me souvenais plus du déroulé de l’action (Finnick, on ne t’oublie pas !).

Pour résumer, je pense sincèrement que relire cette saga était une bonne idée. J’ai pu non seulement relire les livres, mais également revoir les films en parallèle (il me manque encore le 3 parties 1 et 2 à ce jour, mais j’y remédie bientôt) avant de pouvoir enfin m’attaquer au préquel tant attendu depuis que je l’ai reçu.

Et vous, qu’avez-vous pensé de cette trilogie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s