Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1) – Ransom Riggs

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter ma chronique du premier tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs, publié aux éditions Le livre de poche.

 

De quoi ça parle ?

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

J’ai acheté ce livre peu après la sortie de son adaptation au cinéma. Je me souviens avoir été totalement emballée par celle-ci, et je voulais découvrir le livre qui en était à l’origine. J’ai donc lu une petite centaine de pages, et puis j’ai arrêté ma lecture. Je ne l’avais pas détesté – au contraire j’aimais bien et l’histoire se lisait assez rapidement –, mais je ne sais pas, j’ai juste mis un marque-pages dans mon livre et je l’ai remis dans ma bibliothèque. Entre temps, j’ai lu beaucoup d’autres livres, et je l’ai quelque peu oublié, en me disant parfois qu’il faudrait un jour que je m’y remette. Un jour.

De longs mois plus tard, j’ai revu le film et j’ai autant aimé que la première fois. Et puis tout d’un coup je me suis dis qu’il fallait absolument que je me mette à lire le livre, parce que ce n’était pas possible que j’abandonne après avoir lu seulement une centaine de pages, et que de toutes les façons, vu qu’en général je préfère le livre au film, il n’y avait pas de raison que celui-ci déroge à la règle. Me revoilà donc début janvier à me replonger depuis le début dans cet univers assez particulier, c’est le cas de le dire, et à me demander sans cesse pourquoi j’ai mis si longtemps avant de le continuer.

L’univers qui est dépeind dans ce livre est très très original, et Ransom Riggs a une imagination débordante, tellement que parfois j’en venais à me demander comment il a pu faire pour avoir de telles idées. Les personnages sont vraiment pas mal, et une fois rentré dans l’histoire – ce qui s’est fait très rapidement pour moi –, on y prend vraiment part, et vraiment goût.

Malheureusement, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer ma lecture avec le film (et c’est d’ailleurs pourquoi je préfère dans la mesure du possible voir le film après). Pendant les ¾ du roman, j’ai réussi à faire abstraction de cela, mais dans les 150 dernières pages, je dois avouer que j’ai préféré l’adaptation. Après, c’est seulement une question de goûts personnels, et c’est seulement en ayant mis les deux côte à côte que j’ai trouvé que cela passait mieux dans le film. Je dirais que cela a été le seul bémol dans ma lecture.

 

Ma note : ★★★★

Une réflexion au sujet de « Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1) – Ransom Riggs »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s