Tout ce qui compte – Claire Lebreton

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter ma dernière lecture, il s’agit de Tout ce qui compte de Claire Lebreton, qui est encore une fois un auto-édité. Je la remercie de m’avoir pu découvrir son roman.

 

De quoi ça parle ?

Les gens se désintéressent très rapidement de ce qu’ils ne comprennent pas ; et personne ne comprend Melody. Melody et Hayden sont deux lycéens un peu en marge. Ils traversent leur quotidien chacun de leur côté jusqu’à ce qu’un incident les mettent sur le chemin l’un de l’autre. Hayden est solitaire et les élèves le prennent pour un drogué. Melody, elle, est atteinte de troubles obsessionnels compulsifs. Sujet de moqueries, même de la part de sa meilleure amie Max, c’est lorsque les taquineries deviennent persécution que cette différence attire l’attention d’Hayden. Lui, d’ordinaire je-m’en-foutiste et solitaire va découvrir qu’il est capable de curiosité en trouvant en Melody un mystère intriguant et une mission passionnante. Elle est dans son monde et rongée par ses TOCs qu’elle doit respecter scrupuleusement et qui créent un fossé entre elle et le reste du monde. Il essaiera d’entrer dans cet univers fermé pour la comprendre et, à terme, l’aider à se débarrasser de ce qui l’entrave.

 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Tout d’abord, c’est le premier livre que je lis, si mes souvenirs sont bons, dans lequel le personnage principal souffre de TOC. Et je dirais que le premier point qui m’a marqué, c’est que j’ai trouvé que c’était décrit avec un réalisme impressionnant. Melody est une adolescente qui souffre de TOCs, et qui subit beaucoup de moqueries au lycée, de la part de sa meilleure amie, et dont les parents ne semblent pas vraiment comprendre. De l’autre côté, nous avons Hayden, qui est dans le même lycée que Melody, et qui lui est perçu un peu comme le « bad boy » du lycée.

J’ai apprécié la persévérance d’Hayden envers Melody. Chacun à sa manière apporte quelque chose à l’autre, et chacun s’aide mutuellement à avancer. C’est une romance très touchante, qui aborde un sujet important sans pour autant le faire sur un ton moralisateur. Globalement, je dirais que c’est un roman qui appelle à la tolérance, et c’est ce qui m’avait semblé deviner lorsque j’ai postulé pour ce service presse. Je voulais voir de quelle manière l’auteure allait traiter ce sujet, et je n’ai pas été déçue.

Chaque chapitre alterne le point de vue de nos deux personnages, ce qui nous permet de plus nous attacher, et de voir au fur et à mesure de notre lecture leur évolution.

Je ne saurai pas trop quoi rajouter, je peux simplement vous conseiller de le lire, parce que c’est un beau roman, qui nous fait tout de même réfléchir, et comprendre que même si ce n’est pas parce que des personnes ont des « différences » (je n’aime pas ce mot, mais vous voyez l’idée), qu’elles ne sont pas humaines. Et je pense qu’il faut parfois y réfléchir à deux fois avant de vouloir accentuer ce sentiment de différence, et c’est ce qui est montré ici.

 

Ma note : ★★★★

Une romance toute douce, avec un très beau message.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Tout ce qui compte – Claire Lebreton »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s