Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du livre Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows publié aux éditions 10/18, que je vous ai présenté dans mon dernier book haul et qui m’a été prêté par mon amie Clémence.

 

De quoi ça parle ?

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

 

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Ce livre m’intriguait. Enfin c’est surtout son titre, qui, avouons-le, est assez original et m’a fait plutôt sourire. Je l’avais donc mis dans ma wishlist en me disant qu’un jour, à l’occasion, je le lirai. Aujourd’hui c’est chose faite, et je vous en parle.

Il est vrai qu’au départ, j’étais un peu sceptique, dans le sens où je n’avais encore jamais lu de roman épistolaire, qui en plus était un roman plutôt historique, puisque nous nous situons en 1946, juste après la Seconde guerre mondiale. Dans ce roman, nous suivons la correspondance entre Juliet, écrivain à succès, qui est totalement en manque d’inspiration pour son nouveau livre. Un jour, elle commence à correspondre avec un groupe de personnes de Guernesey, nommé « Le Cercle littéraire des amateurs de tourte aux épluchures de patates » (pas vraiment facile à retenir comme nom, n’est-ce pas ?).

Si au début de l’histoire, le format lettre m’a quelque peu perturbée étant habituée à la présentation « classique » d’un livre en chapitres, j’ai tout de même continué, ne voulant pas me laisser abattre par ce changement assez déroutant.

Mais une fois le décor planté, je n’ai plus pu lâcher ce livre, vraiment. J’y ai découvert des personnages hyper attachants, avec une personnalité incroyable et une gentillesse en or. Des gens hyper généreux et que l’on aimerait rencontrer tous les jours. Des gens qui remontent tout de suite le moral.

Là où j’ai été très surprise, c’est que j’ai eu l’impression d’en apprendre beaucoup plus sur les personnages à travers les lettres que si le roman en lui même était présenté de manière traditionnelle. Ce qui nous permet, en tant que lecteur, de ne pas avoir un tas de points de vue différents, tout en ayant tout de même de quoi imaginer la personnalité de chacun.

Et même si le fond de l’histoire, ou devrais-je dire le contexte plutôt, est très sombre et pour le coup pas du tout joyeux, j’ai trouvé ce livre très feel good, très frais. C’est tout à fait le genre de lecture qui fait du bien au moral, et et le genre de livre que l’on a envie de lire pour passer un agréable moment.

 

Note : ★★★★

Un super moment de lecture que je vous recommande vivement !

4 réflexions au sujet de « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer et Annie Barrows »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s